25 Chemin des Essarts
CS 41191 25003 BESANÇON CEDEX

Tél: 03 81 88 94 00 / Fax: 03 81 88 94 17 / Email:fc-a@fc-a.fr

Déshydratation des boues

Principe de fonctionnement

Procédé d’épuration simple et efficace qui permet d’agglomérer, de manière accélérée, les matières en suspension dans un liquide. Ce procédé implique un traitement physico-chimique qui repose à la fois sur le principe de la décantation (clarication du liquide) et de la sédimentation appelée épaississement (formation de boue concentrée).
Grâce à l’ajout d’un floculant biodégradable (macro molécule organique ou naturelle), les particules se rassemblent sous forme de «flocons» et deviennent ainsi plus lourdes. La séparation des liquides et des boues est optimale.

Colléctivités / Industriels

  • Ouvrages de stations d’épuration communales
    Décanteurs, digesteurs, silos, bacs à graisses, fosses
  • Lagunes, bassins
  • Stations de traitement d’effluent industriels
    Industries agroalimentaires, papeteries, carrières & mines...

Process / Traitement

Pompage :
Aspiration du déchet (liquide & matières en suspension, boues liquides...) et nettoyage de l’ouvrage

Floculation :
Ajout d’un polymère biodégradable qui agglomère les matières en suspension. La séparation des phases liquides et boues s’en trouve accélérée.

Filtration :
Filtration à 500 microns réalisée sur les eaux claires avant rejet.

Valorisation :
Pour les matières de vidange : Compostage, épandage, méthanisation

Pour les boues industrielles :
Traitement au cas par cas

Avantages du procédé

Diminution de 80 à 90%
en moyenne des volumes à évacuer / à traiter

Diminution des coûts d’élimination!!!

Diminution de l’impact environnemental
du fait des faibles volumes à transporter (réduction des gaz à effet de serre)

Système autonome et embarqué
permettant un traitement des matières sur site

Boues déshydratatées

Rejet de l’eau claire